Renato Ratti

Renato Ratti
La finesse de La Morra

Au début de ma carrière dans le monde du vin, j'ai travaillé pour un importateur de vins fins italiens en Amérique. C'était une période grisante “tumultueuse”; grâce aux nombreux immigrants italiens, les États-Unis regorgeait de grands restaurants italiens, d’épiceries fines et de trattorias. Habitué à boire du Chianti dans des bouteilles en verre de forme bulbeuses entourées de raphia, l'impact des nouveaux vins fascinants d'Italie était énorme. Pour moi, ce fut le début d'une longue histoire d'amour, et aucune région ne m'a plus impressionné que le Piémont. Avec une avancée rapide de plus de trente ans, le Piémont est passé par plusieurs phases: de l'artisanal et rustique, en passant par la puissance et le concentré, au boisé et velouté, à l'artisan mais pur et naturel cette fois-ci. Langhe, le cœur du Piémont, est une région de vignobles vallonnés implantés aux flancs de coteaux suivant les courbes de la rivière Tanaro au sud d'Alba; il abrite les vins les plus célèbres du Piémont nommés d'après les villages locaux: Barolo et Barbaresco. Aujourd'hui, le Piémont est l'une des régions les plus captivantes dans le monde du vin dont son cépage natif, Nebbiolo, qui est prisé pour ses fruits, ses arômes et sa subtilité fumée.

C'est un terroir de collines; des brouillards matinaux (Nebbiolo tire son nom de «Nebbia» le mot italien pour brouillard); des climats contrastés par des vents glaciaux alpins enneigés à l'influence chaude de la mer Méditerranée. A la base, les sols sont riches en argile et plutôt calcaire aux sommets des collines. Les vins sont élevés pour environ trois ans avant leur sortie (cinq ans pour une riserva) et ils ont un potentiel de garde exceptionnel. Dans le passé, les vins étaient décrits aux saveurs de «goudron et de rose», mais cette représentation souvent citée est à peine valable aujourd'hui car les tanins sont devenus plus raffinés et les vins moins ordinaires. Les vins de Barbaresco ont tendance à être plus clairs en couleur et en tanin que le Barolo et plus parfumés mais encore une fois, cela peut varier davantage en fonction du producteur et du terroir. Deux autres vins rouges méritent d'être mentionnés: les vins étiquetés simplement “Nebbiolo” proviennent de sites déclassifiés mais ils sont élaborés de la même manière que les deux célèbres appellations et enfin le Barbera, un cépage local produisant des vins rouges amusants, juteux et vifs, à boire jeunes et frais.

Ma première expérience avec le Piémont était par l’intermédiaire d’un vigneron élégant et impressionnant nommé Renato Ratti qui débordait d'intelligence et d'enthousiasme. En 1964 il avait acheté une ancienne abbaye dans le hameau d'Annunziata, qui se trouve juste en dessous de La Morra. Aujourd'hui ce village est réputé comme l'un des meilleurs villages de Barolo et il est célébré pour le style fin et floral de ses vins. J'ai beaucoup appris de Renato, qui était tellement cultivé et curieux, qu’il s'était lancé dans une étude approfondie et une cartographie des crus de Langhe suite à des visites en Bourgogne. Aujourd'hui, ses crus sont universellement reconnus et adoptés, mais il y a trente ans, ils étaient assez controversés. Ratti était un visionnaire, avant-gardiste, courageux et universellement apprécié. Il a introduit un professionnalisme qui faisait défaut dans la région et on lui attribue le mérite d'avoir défini ce que les deux grandes appellations - Barolo et Barbaresco - allaient devenir.

Malheureusement, Renato nous a quitté trop jeune à 54 ans. Il a laissé son neveu et son fils de 20 ans, Pietro, qui venait de terminer l'école d'œnologie, en charge du vignoble. Pietro avait déjà vécu l'influence novatrice de son père: l’emploi de bouteilles en forme «Albeisa» afin de garantir l'origine; son usage de l'acier inoxydable afin de mieux contrôler les températures de fermentation et l'introduction d'un pressoir à vessie plus doux à la fin du processus de vinification. Son insistance sur l’élégance à une époque où les vins piémontais étaient plutôt riches et tanniques ont marqué le style du domaine. Au fil des années, le style de vinification de Pietro s’est également affiné: il recherche la délicatesse, la texture soyeuse et la pureté. Dégusté à l'aveugle, j'ai déjà confondu les vins de Ratti pour des vins de Bourgogne à au moins deux reprises (bien que Pietro me rappelle gentiment que les tanins de Barolo sont très différents des tanins bourguignons). Les vins sont élaborés avec une extraction très douce et vieillis dans un mélange de fûts français et de fûts en bois italiens plus grands mais toujours en chêne vieilli, jamais en fûts neuf. En 2005, un nouveau chai, situé à mi-pente sur la gauche en montant la colline jusqu'à La Morra avec son toit végétal distinctif, a été inauguré.

Je suis ravi que nous engagions une collaboration avec l'une des plus belles familles du Piémont, qui d’ailleurs sont mes amis depuis très longtemps. J'admire la vision de Pietro et son œil pour le détail. Vous avez probablement déjà dégusté des vins piémontais auparavant, et bien je vous encourage à essayer les vins Ratti; leurs arômes de violette et de fruits d'automne, leur élégance et leur structure soyeuse et durable correspondent parfaitement à l'ADN des vins de Thienpont.

Juste pour vous donner un peu d'informations sur les millésimes 2017, 2018 et 2019. Le 2017 a été un millésime solaire et vous dégusterez des fruits ronds et mûrs du Barolo Marcenasco, il garde toujours sa fraîcheur et ses notes florales grâce à son emplacement à La Morra. Le millésime 2018 est plutôt l'opposé de 2017. Il démontre une fraîcheur plus importante, ressemblant au 2016. Les vins sont légèrement plus clairs, plus floraux et plus fins. Le 2019 est un grand millésime qui jouira d’une longue vie, très élégant. Le temps était ensoleillé mais pas trop chaud et les vins affichent déjà de belles saveurs de fruits et des tanins soyeux et frais.

Les vins de Renato Ratti sont illustrés avec des dessins de soldats, des régiments historiques piémontais du XVIIIe siècle. Seuls les vins issus de vignobles uniques, comme le Barolo Marcenasco, portent des étiquettes plus traditionnelles.
Afficher en Grille Liste

4 articles

par page
Par ordre décroissant
Afficher en Grille Liste

4 articles

par page
Par ordre décroissant