Nuits Saint-Georges

Cette petite ville donne son nom à la Côte de Nuits, tandis que son saint patron, Saint Georges, donne le sien à son cru le plus fameux.

Nuits-Saint-Georges abrite aussi le siège de plusieurs négociants importants. Son aire d’AOC englobe 41 Premiers Crus, des Prémeaux au Sud jusque Vosne-Romanée au Nord. Le plus gros du vignoble est planté de Pinot Noir, mais l’on trouve aussi quelques parcelles de Chardonnay.

Les sols de la partie Nord de l’appellation sont d’origine alluviale, et contiennent pas mal de graviers descendus du haut des pentes. Dans le bas des pentes, on trouve plutôt des dépôts de limon déposés par le Meuzin.  Dans le secteur Sud, les alluvions des bas de pentes proviennent de la combe des Vallerots ; ce sont des sols profonds alliant marne et calcaire ; tandis qu’en haut des pentes, le calcaire affleure presque à la surface. Les vignes sont majoritairement exposées à l’Est et au Sud-Est.

L’appellation est divisée en deux parties, de part et d’autre de la ville.

Au Nord, près de Vosne, les vins présentent des robes plus pourpres, des arômes opulents de prune de pruneau et de cerise.

Les vins des climats du Sud, sont puissants et vigoureux, structurés, et leurs arômes évoquent plutôt les petites baies (notamment le cassis). Ces vins solides demandent un peu de temps pour s’ouvrir et donner toute la mesure de leur sensualité et de leur grande classe. 

Afficher en Grille Liste

9 articles

par page
Par ordre décroissant
Afficher en Grille Liste

9 articles

par page
Par ordre décroissant