Bourgogne

La Bourgogne viticole se divise entre quelque 100 appellations, depuis la plus générique et la plus large, l’AOC Bourgogne, jusqu’au plus petit en taille des Grands Crus, La Romanée.  

La Bourgogne est une véritable mosaïque de sols divers, avec comme dénominateur commun la roche-mère calcaire. Il y a des millions d’années, la mer recouvrait cette région, comme en témoignent les nombreux fossiles et coquilles que l’on trouve encore dans le sol.  

Si la viticulture remonte à l’époque romaine, au Premier siècle, c’est l’Eglise catholique, et notamment ses abbayes et monastères, qui a la première commencé à mettre en valeur les terroirs de Bourgogne ; et plus particulièrement les larges collines qui descendent du Nord au Sud de la région, rassemblées sous le vocable de Côte d’Or.

La Révolution et le Code Napoléon ont changé la Bourgogne pour toujours, en redistribuant les terres au peuple, et en les divisant équitablement entre les différents héritiers; ce qui nous donne aujourd’hui un vignoble morcelé entre de très nombreux producteurs très attachés, pour la plupart, à leur propriété. Bon nombre d’entre eux suivent les préceptes de la viticulture biologique ou biodynamique.  

Les deux principaux cépages cultivés en Bourgogne sont le Pinot Noir le Chardonnay.

On compte quatre catégories de vins en Bourgogne:

-Les appellations régionales: elles représentent plus de la moitié du volume de vin produit en Bourgogne. Un vin portant l’étiquette « Bourgogne Villages » ou « Bourgogne Appellation Communale » est un AOC dont l’aire de production se situe dans une des six régions de la Bourgogne comme p.ex. Côtes-de-Nuits ou dans une seule sous-région comme Mâcon. On peut y ajouter 14 mentions géographiques comme Bourgogne-Hautes-Côtes-de-Nuits.

-Les appellations communales: elles sont au nombre de 41 (par exemple : Chablis ou Volnay).  Elles représentent 1/3 des volumes de vin produits en Bourgogne.

-Les Premiers Crus: Ceux-ci représentent 10% de la production et doivent porter le nom de leur appellation communale de rattachement, complétée du climat bénéficiant du statut de Premier Cru, comme Vosne-Romanée Premier Cru “Les Beaux Monts” ou Chambolle-Musigny Premier Cru “Les Cras”. On ne compte pas moins de 562 Premiers Crus en Bourgogne.

-Les Grands Crus: Ceux-ci ne représentent que quelque 1,5% du volume de production de la Bourgogne. Ils sont au nombre de 34 en Côte d’Or, comme par exemple Clos-de-Vougeot ou Montrachet et un seul dans l’Yonne qui regroupe les sept climats en Grand Cru de Chablis comme par exemple Chablis Grand Cru “Blanchots” ou Chablis Grand Cru “Valmur”.

Filtrer par
Affiner les options
Choisir Millésime