Saint-Émilion Grand Cru

Saint-Émilion Grand Cru

Les vins de Saint-Émilion sont indissociables de la petite cité médiévale dont ils tirent  leur nom. Représentant aujourd’hui un des plus beaux coins du vignoble bordelais, l’histoire de Saint-Émilion remonte à l’époque romaine, où le Consul Ausonius vivait dans la région (le célèbre Château Ausone lui doit son nom). 

Le nom de Saint-Émilion, lui, vient d’un moine breton du 8ème siècle nommé Emilion, devenu ermite près du village. Après sa mort, un monastère fut édifié en ce lieu, dédié à la mémoire du saint homme. Son développement doit aussi à sa situation sur la route de Saint-Jacques-de-Compostelle – à la grande époque du pèlerinage, les zones viticoles étaient des étapes très prisées. Depuis  1999, Saint-Emilion est inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco et est un site touristique de premier plan.

L’appellation Saint-Émilion est une des plus vastes du Bordelais ; elle couvre quelque 5.565 hectares de vignes. Le classement de Saint-Émilion comprend les Premiers Grands Crus Classés, les Grands Crus Classés ainsi que quatre appellations «satellites», à savoir Lussac-Saint-Émilion, Montagne-Saint-Émilion, Puisseguin-Saint-Émilion et Saint-Georges-Saint-Émilion. 

Ce qui prête à confusion est l’existence de deux AOC dans la région de Saint-Émilion : d’une part l’AOC Saint-Émilion, et par ailleurs l’AOC Saint-Émilion Grand Cru. La différence entre les deux n’est pas géographique, elles couvrent la même aire d’appellation. La différence est liée à des conditions plus strictes. 

Les quelque 600 domaines qui peuvent utiliser l’AOC Saint-Émilion Grand Cru peuvent très bien produire des vins dans la même zone que des Saint-Émilion simples, mais ils doivent pratiquer des rendements plus faibles, et les vins doivent présenter un potentiel alcoolique supplémentaire; ceci expliquant leur statut plus élevé.

Les vins de Saint-Émilion sont issus à 60% de Merlot, complétés de Cabernet Franc et de petites proportions de Cabernet Sauvignon et de Malbec. Ici, le terroir peut se répartir en trois types de sols: le plateau calcaire, les coteaux argilo-calcaires et la plaine sableuse ou graveleuse. Chacun de ces trois terroirs peut produire de grands vins, bien qu’ils soient de styles très différents; toutefois, le cœur de l’appellation reste le plateau calcaire, qui confère aux vins une intensité, une minéralité hors pair.

Terroir frais, Saint-Émilion et ses satellites sont toujours les derniers à finir les vendanges à Bordeaux. Le point le plus élevé de l’appellation est le château d’eau entre L’If et Troplong Mondot, visible à des kilomètres.

Saint-Émilion produit beaucoup de vin (plus de 12 millions de bouteilles par an) et ses vins varient de génériques aux vins prestigieux du Château Ausone.  C’est la seule appellation dont le classement est revu tous les dix ans (ce qui a donné lieu à de grosses controverses ces dernières années). Saint-Émilion compte parmi les plus anciens vignobles de Bordeaux et parmi les premiers à avoir exporté ses vins.

Afficher en Grille Liste

Produits 1-24 sur 170

Page
par page
Par ordre décroissant
Afficher en Grille Liste

Produits 1-24 sur 170

Page
par page
Par ordre décroissant